APHRODITE’S CHILD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

APHRODITE’S CHILD

Message  Amour le Jeu 15 Avr - 7:54

Aphrodite's Child

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Aphrodite's_Child)

Aphrodite's Child est un groupe de pop-rock et rock progressif grec de la fin des années 60.
Le groupe fut créé en Grèce par Evangelos Odysseas Papathanassiou (plus connu sous le nom de Vangelis), Demis Roussos, Lucas Sideras et Silver Koulouris. La formation voulait se rendre à Londres, pensant que la ville pourrait contribuer à leur succès, mais elle n'alla pas plus loin que Paris, à cause des événements de 1968. Soit dit en passant, Koulouris resta en Grèce pour terminer son service militaire. Il rejoint le groupe pour l'enregistrement de 666.

Pour Vangelis, qui avait déjà joué avec les Forminx, et pour Roussos, ancien Idols, ce n'étaient pas leurs premières expériences en musique.

Leurs plus gros tubes en Europe restent sans conteste Rain and Tears (dont la mélodie est basée sur le Canon de Pachelbel), de l'album End of the World et surtout It's Five O'Clock de l'album éponyme. L'album 666 (1972) est une adaptation musicale de l'Apocalypse de Saint Jean. C'est ce dernier album qui est considéré comme progressif, les deux précédents albums étant de style moins complexe, plus proche de la pop.

Ils se sont séparés en 1972, bien que Demis Roussos ait fait quelques apparitions sur les travaux suivants de Vangelis (en particulier la bande originale du film Blade Runner).

Le commentaire de l'administration : Bien sûr, la voix extraordinaire de Demis Roussos est en grande partie responsable du succès phénoménal que connut ce groupe, mais, il n'empêche, ils surent faire preuve d'opiniâtreté et profitèrent avec discernement des bonheurs hasardeux que leurs errances leur firent connaître.
Le petit solo de flûte traversière de Rain and Tears paraît désuet, évidemment, mais il faut replacer les choses dans leur contexte, pour les comprendre. À l'époque, tout cela était très tendance et allait de paire avec la libération des mœurs autant qu'avec le besoin quasi général d'une exacerbation des sens ; exacerbation qui avait été trop longtemps prohibée ; sens qui avaient été trop longtemps aliénés par l'humanité et son perpétuel souci de convenances ; en dehors, peut-être, de la période intellectuellement riche et glorieuse de la grêce antique.
Dans l'image de cette Grêce-là, résurgente précisément grâce à ce brillant trio d'Hellènes qui s'exhibait en tenues d'éphèbe sur ses pochettes de disques, nos jeunes concitoyens d'un Occident obstinément perclus virent une certaine forme de luxure, un épicurisme dont ils s'inspirèrent et s'abreuvèrent à foison.



Pour écouter Rain and Tears, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




_________________
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum