Ecouter de la musique...

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RENAUD

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:06

Renaud

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud)

Renaud Séchan dit Renaud est un auteur-compositeur-interprète français né à Paris le 11 mai 1952.

Avec 23 albums totalisant plus de 15 millions d'exemplaires, Renaud est l'un des chanteurs les plus populaires en France et l'un des plus connus dans la francophonie[1],[2]. Il utilise ses chansons pour critiquer la société, rendre hommage ou faire sourire par un usage intensif d'argot dans ses paroles.

Il s'est lui-même surnommé le chanteur énervant en raison de ses multiples engagements pour des causes comme les droits de l'homme, l'écologisme ou l'antimilitarisme qui transparaissent fréquemment dans ses chansons et qui ont suscité de nombreuses réactions tout au long de sa carrière. Si elles ont souvent été contestées, il est devenu au fil des années l'un des Français les plus populaires.

Il a également joué dans quelques films, notamment dans l'adaptation de Germinal par Claude Berri en 1993, et dans Wanted de Brad Mirman en 2003.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Mistral Gagnant, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Pour écouter Morgane de toi, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Dim 20 Déc - 22:30, édité 1 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

THE ROLLING STONES

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:07

The Rolling Stones

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Rolling_Stones)

The Rolling Stones est un groupe de rock britannique formé en 1962 à Londres, par le leader original Brian Jones et le pianiste Ian Stewart. Ils sont ensuite rejoints par le chanteur Mick Jagger et le guitariste Keith Richards[1]. Le bassiste Bill Wyman et le batteur Charlie Watts complètent la formation originale. Jagger et Richards constituent rapidement un duo d’auteurs-compositeurs et prennent peu à peu la direction du groupe en lieu et place d’un Brian Jones de plus en plus erratique. Ian Stewart, jugé peu apte à jouer les idoles des jeunes selon les préférences de l'époque, est renvoyé du groupe en 1963 mais continuera à travailler avec les Stones comme road manager et claviériste jusqu’à son décès en 1985.

Le nom du groupe vient d'une chanson de Muddy Waters, Rollin' stone. Le blues a toujours été la source d'inspiration principale des Stones, qui ont été l'un des principaux acteurs du retour de cette musique sur le devant de la scène, à travers le British Blues Boom. Les premiers enregistrements des Rolling Stones sont des reprises de blues et de rhythm and blues américains. Après avoir rencontré le succès au Royaume-Uni, ils deviennent populaires aux États-Unis durant la « British Invasion » (initiée par les Beatles) du milieu des années 1960. Leur single de 1965, (I Can't Get No) Satisfaction fait connaître les Stones dans le monde entier.

A partir de 1966 et de l’album Aftermath, les chansons de Jagger et Richards, embellies par les expérimentations instrumentales de Brian Jones, développent une diversité stylistique qui restera présente jusqu’à nos jours. Jones meurt noyé dans sa piscine en juillet 1969, peu de temps après avoir été renvoyé du groupe. Il est remplacé par Mick Taylor. Lequel participe à l'enregistrement de cinq albums studios avant de quitter les Stones en 1974. L’ancien guitariste des Faces, Ronnie Wood, prend sa place et la conserve depuis lors. Bill Wyman quitte à son tour les Stones en 1993. Le bassiste Darryl Jones rejoint alors le groupe sans en devenir un membre officiel.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Going Home, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Dim 20 Déc - 22:32, édité 1 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

The Rubettes

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:08

The Rubettes

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Rubettes)

Les Rubettes est un groupe de musique anglais en vogue en Europe de 1974 à 1978. Le groupe, connu pour ses costumes blancs et casquettes rouges, fit ses débuts à la fin de l'ère glam rock.

Fondé en 1973 par le duo auteur-compositeur composé de Wayne Bickerton, chef d'Artiste et répertoire chez Polydor, et Tony Waddington. Inspirés du doo-wop et de la musique américaine des années 1950, ils ont vu leurs chansons rejetées par plusieurs groupes de musique.

Ils ont eu le plus grand succès avec leur première chanson « Sugar Baby Love » (sortie en 1974) qui a atteint le numéro 1 au Royaume-Uni, et qui se vendra à trois millions d'exemplaires dans le monde. Le fausset Sugar Baby Love est crédité à Paul Da Vinci (vrai nom: Paul Prewer), mais il quitte le groupe quelques semaines après l'enregistrement, et est remplacé par Williams.

The Rubettes ont eu du succès avec "Tonight", "Juke Box Jive" et "I Can Do It", titres composés par Bickerton-Waddington. Leur dernier tube fut « Baby I Know » - qui atteint le numéro 10 au Royaume-Uni en 1977.

Les membres du groupe se sont séparés en 1979. Ils ont reconstitué le groupe brièvement en 1983 afin d'exploiter le marché de nostalgie de la musique des années 1970 en Allemagne.

Depuis 1999, deux ensembles existent au nom des « Rubettes ». Suite d'un jugement à l'issue d'un procès, Alan Williams et Bill Hurd gardent indépendamment les droits d'exploiter le nom « Rubettes » en tournée, sous condition que le nom du leader figure clairement sur les annonces, c'est-à-dire : « The Rubettes featuring Alan Williams », ou alors: « The Rubettes featuring Bill Hurd ». Malgré le jugement, une Cour a condamné Williams et Hurd en 2005 : tous les deux étaient en violation du jugement du 1999.



Pour écouter Sugar Baby Love, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

CAMILLE SAINT-SAENS

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:11

Camille Saint-Saëns

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Camille_Saint-Sa%C3%ABns)

Camille Saint-Saëns est né à Paris le 9 octobre 1835, c'est un compositeur français de l'époque romantique. pianiste et organiste français. Il a écrit douze opéras dont le plus connu : Samson et Dalila 1877, de nombreux oratorios, cinq symphonies, cinq concertos pour piano, trois pour violon et deux pour violoncelle, des compositions chorales, de la musique de chambre, des pièces pittoresques : le Carnaval des animaux 1886. Il est mort à Alger le 16 décembre 1921.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Aquarium, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Pour écouter Le Cygne, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Dim 20 Déc - 22:37, édité 1 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Saint-Preux & Danielle Licari

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:12

Saint-Preux & Danielle Licari

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Preux)

Saint-Preux (né vers 1950) est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre français à qui l'on doit notamment : Concerto pour une voix, Le Piano sous la mer et Symphonie pour la Pologne.

À six ans, il compose sa première pièce pour orgue, et depuis, plus de trois cents partitions constituent son œuvre.

Il s'est fait connaître à l'âge de 19 ans par sa participation au Festival de Sopot de 1969, où il a dirigé un orchestre dans l'interprétation de sa composition La Valse de l'enfance. Il y a remporté le prix de la Presse internationale.

Dans les années suivantes, deux compositions ont connu un grand succès auprès du public, Concerto pour une voix dont le premier enregistrement était interprété par Danielle Licari, et Le Piano sous la mer.

Il est également l'auteur du générique du jeu télévisé Le Francophonissime créé en 1969.

Il joue avec de nombreux orchestres : l'Orchestre symphonique de Londres, l'Orchestre symphonique de Pologne et les Chœurs de Cracovie, l'Orchestre philharmonique de Paris et l'Orchestre symphonique de Montréal.




Pour écouter Concerto pour une voix, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Lalo Schifrin

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:14

Lalo Schifrin

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lalo_Schifrin)

Boris Claudio Schifrin, dit Lalo Schifrin, né le 21 juin 1932 à Buenos Aires, est un pianiste, chef d'orchestre, compositeur, arrangeur musical argentin célèbre, entre autres, pour ses musiques de films (Bullitt, L'Inspecteur Harry, Opération dragon…) et de feuilletons (Mission impossible, Mannix, Starsky et Hutch…).
Né à Buenos Aires en 1932, Lalo Schifrin est le fils de Luis Schifrin, un violoniste professionnel. Très jeune, il étudie le piano avec Enrique Barenboim (père du pianiste Daniel Barenboim) puis Andreas Karalis et suit un cursus classique en Argentine. Au début des années 50, il poursuit sa formation au Conservatoire de Paris et étudie, entre autres, auprès d'Olivier Messiaen et de Charles Koechlin.

C'est en France qu'il commence sa carrière professionnelle comme pianiste de jazz et arrangeur. Il enregistre quelques disques de "musique latine" pour les disques "Vogue" ou le label d'Eddie Barclay. Fin des années 50, de retour en Argentine, Schifrin travaille surtout comme musicien de jazz, avec entre autres, son compatriote Gato Barbieri. Il est embauché par le trompettiste Dizzy Gillespie comme pianiste de son quintette. Schifrin écrit aussi pour Gillespie des pièces ou arrangements pour grandes formations ("Gillespiana Suite", "The New continent"). C'est le début du succès.

Schifrin devient staff arranger pour le label Verve (arrangements pour Stan Getz, Count Basie, Sarah Vaughan, Jimmy Smith, Luiz Bonfá, Cal Tjader…). Verve appartient à la Metro Goldwyn Mayer et Lalo Schifrin devient vite compositeur pour la MGM. À partir de cette date Schifrin, installé à Hollywood, va écrire un nombre impressionnant de musiques de films ou de séries télévisées, tout en continuant son activité dans le domaine du jazz. Schifrin mène en parallèle une carrière de musicien "classique" comme chef d'orchestre et comme compositeur (“Invocations", “Concerto pour contrebasse",”Concertos pour piano Nos. 1 & 2", “Pulsations", “Resonances”…).

Pour l'anecdote, la musique utilisée pour la publicité des bas Dim est une pièce écrite pour le film Le Renard (The Fox) de Mark Rydell (1968).


Pour écouter la B.O. de Mannix, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter la B.O. de Mission Impossible, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Mort Schuman

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:14

Mort Schuman

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mort_Shuman)

Mort Shuman (de son vrai prénom : Mortimer) est un compositeur, chanteur, acteur anglo-américain, d'expression anglaise et française, né à Brooklyn le 12 novembre 1936, et décédé le 3 novembre 1991 à Londres.

Il écrit des musiques avec son ami Doc Pomus qui signe les paroles et ils se font vite connaître en écrivant des succès pour des vedettes pop et rock, dont Elvis Presley (pour qui il écrivit notamment "Viva Las Vegas" et "(Marie's the Name) His Latest Flame").

Il s'établit en Angleterre où il continue sur sa lancée de composition de chansons. Il fait la connaissance de Jacques Brel. Ses chansons, souvent adaptées en français, lui donnent l'idée de s'installer à Paris, ville avec laquelle il s'est toujours trouvé en parfaite symbiose : d'ailleurs, il composera même une comédie musicale (jamais représentée) sur l'histoire de la ville.

Ses chansons sont de gros succès, en particulier Le Lac Majeur (qui dure plus de 5 minutes) : initialement boudé par les radios qui trouvent le titre trop long, la demande est telle que celles-ci se trouvent bientôt contraintes de le diffuser. Les enregistrements se succèdent et les tubes également (Allo Papa Tango Charlie, Sha Mi Sha, Sorrow, Un Eté de Porcelaine, Brooklyn by the Sea) mais Mort Shuman, timide et préférant se concentrer sur la composition, apparaît relativement peu sur scène.

Il meurt le 3 novembre 1991 dans un hôpital de Londres, à l'âge de 55 ans, des suites d'une opération du foie, il est enterré au cimetière des Pins-Francs à Bordeaux Caudéran.


Pour écouter Un été de porcelaine, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Le Lac Majeur, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Papa Tango Charly, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Sorrow, cliquez sur la commande verte ci-dessous.






Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 9:03, édité 1 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Charles Aznavour

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:44

Charles Aznavour

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Aznavour)

Charles Aznavour (Շառլ Ազնավուր en arménien), né Shahnourh Varinag Aznavourian (Շահնուր Վաղինակ Ազնավուրյան) le 22 mai 1924 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète et acteur franco-arménien. Il est résident de Genève.

Marié trois fois, il a eu six enfants : Seda (1946), Charles (1952), Patrick (1956 décédé à l'âge de 25 ans), Katia (1969, qui accompagne son père sur scène comme choriste depuis 2004), Misha (1971) et Nicolas (1977).

Ayant joué dans plus de soixante films, composé plus de 1000 chansons, chantant dans cinq langues et vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde, Charles Aznavour est aujourd'hui le chanteur français le plus connu à travers le monde. Depuis la mort de Frank Sinatra (avec qui il enregistra le duo You Make Me Feel So Young en 1993), il est considéré comme l’un des derniers monstres sacrés de la chanson.

« Comment s'y prend-il, cet Aznavour, pour rendre l'amour malheureux sympathique aux hommes? Avant lui, le désespoir était impopulaire. Après lui, il ne l'est plus... », disait Cocteau[citation nécessaire]. Annie Grandjanin ajoutait en 2004, dans Le Figaro : « Et le chanteur n'a pas d'autre credo que cela : sublimer la nostalgie, les « plaisirs démodés », l'insouciance de « la bohème », les emmerdes et la jeunesse perdue. ».

Le 26 décembre 2008, le président de la République d'Arménie, Serge Sarkissian, a conféré au chanteur français la citoyenneté arménienne. En février 2009, Charles Aznavour a accepté le poste d'ambassadeur d'Arménie en Suisse qui lui a été proposé par le Président Serge Sarkissian. Le 30 juin 2009, il a présenté ses lettres de créance à M. Hans-Rudolf Merz, Président de la Confédération helvétique[3].

Charles Aznavour est également le Représentant permanent de l'Arménie auprès de l'ONU à Genève. Il a présenté le 26 juin 2009 à M. Sergei Ordzhonikidze, Directeur Général de l'Office des Nations Unies à Genève[4], ses lettres de créance.A ce jour Aznavour a vendu plus de 100 millions de disques.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).




Pour écouter Emmenez-moi, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Je m'voyais déjà, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter La Bohème, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter La Mamma, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:09, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Yello

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:46

Yello

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Yello)

Yello est un groupe suisse de musique électronique formé de Dieter Meier et Boris Blank. Le duo, initialement accompagné de Carlos Perón, est plus connu pour son single Oh Yeah mélangeant la musique électronique avec des voix retouchées. Ce morceau fut utilisé dans les films La Folle Journée de Ferris Bueller, Touche pas à ma fille, Chien de flic et Le Secret de mon succès, ce qui contribua nettement au succès de Yello. Le morceau est également renommé pour être le jingle de la bière Duff dans la série les Simpson, on peut l'entendre à chaque apparition de Duffman, mascotte de la célèbre marque de bière.Nous pouvons aussi l'entendre dans le jeux vidéo de simulation automobile Gran Turismo 4 en tant que musique d'échec lors d'un test de permit.

Leurs morceaux furent grandement exploités dans l'édition américaine et européenne du long métrage d'animation tiré du manga Space Adventure Cobra ainsi que dans la série télévisée Deux flics à Miami. C'est surtout par ces biais qu'on les connait en francophonie.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Vicious Games, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Oh Yeah, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:14, édité 4 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Bourvil

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:48

Bourvil

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourvil)

Bourvil, né André Robert Raimbourg, le 27 juillet 1917 à Prétot-Vicquemare (Seine-Maritime), mort le 23 septembre 1970 à Paris (XVIe), est un acteur et chanteur français.

André Raimbourg, alias Bourvil (ou durant la "Débâcle", à Arzacq en juin 1940, et en 1941-début 42, Andrel en référence à Fernandel qu'il admirait tant), n'a jamais connu son père, tué durant la Grande Guerre. Il passa son enfance avec sa mère et le nouveau mari de celle-ci, un agriculteur nommé Ménard, dans le village de Bourville (qui lui inspira son nom de scène). Il épousa Jeanne Lefrique (1918-1985) le 23 janvier 1943 avec qui, il eut deux fils :

Dominique Raimbourg (né le 28 avril 1950), avocat pénaliste, conseiller municipal de Saint-Sébastien-sur-Loire et député.
Philippe Raimbourg (né le 18 mars 1953), professeur de finance à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l'ESCP Europe.
Après un apprentissage de boulanger, il partit en région parisienne pour tenter une carrière musicale, qu'il commença par des radio-crochets. Jeune artiste en quête de succès, il s’installe avec son épouse, à Vincennes dans un minuscule appartement de la rue des Laitières, au septième étage, sous les toits (il y restera jusqu’en 1947).

Il enchaîna ensuite avec des numéros de « comique-paysan » (dérivé du comique troupier), mais c'est avec la chanson Les Crayons que sa carrière débuta vraiment en 1945. C'est d'ailleurs avec cette chanson qu'il fit sa première apparition au cinéma, en 1945 dans La Ferme du pendu, de Jean Dréville.


Tombe de BourvilIl mourut à 53 ans de la maladie de Kahler (myélome multiple), et repose à Montainville (Yvelines), village où il avait sa maison de campagne.

Il est parfois désigné par le nom d’« André Bourvil » (il existe d’ailleurs un « Théâtre André Bourvil » à Paris, XIe arrondissement). C'est sous ce nom qu'il apparaît au générique et à l'affiche de l'avant-dernier film qu'il a tourné, Le Cercle rouge. Il remercia Jean-Pierre Melville, le réalisateur, pour avoir mentionné ainsi son prénom.

Son dernier film, tourné juste après Le Cercle rouge, fut Le Mur de l'Atlantique. Ces deux films sortirent quelques semaines après sa mort.

À ses obsèques étaient présents : Alain Delon, Yves Montand, Jean Poiret, Francis Blanche, François Périer, Terry Thomas, Jean-Paul Belmondo, Gérard Oury, David Niven, Salvatore Adamo, Patrick Préjean, Robert Hirsch, Louis de Funès, Yves Robert, Danièle Delorme, Jean-Pierre Melville, André Hunebelle, Marcel Camus, Jean-Pierre Mocky, Jean Marais, Michèle Morgan, Laurent Terzieff, Lino Ventura, Fernandel, Gilles Grangier, Jean Gabin, Serge Reggiani, Pierrette Bruno, Jean-Claude Brialy, Bernard Blier ou encore Claude Autant-Lara pour ne citer que ceux-là...

Jeanne Lefrique, son épouse, née en 1918, mourut le 26 janvier 1985 dans un accident de voiture alors qu’elle se rendait de Paris à Montainville sur la tombe de son époux.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter La Ballade irlandaise, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Salade de fruits, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter La Tendresse, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Le petit bal perdu, cliquez sur la commande verte ci-dessous.






Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:16, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Yazoo

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:49

Yazoo

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Yazoo)

Yazoo (ou Yaz aux États-Unis) était un duo de pop britannique formé en avril 1982 par Vince Clarke (un des membre fondateur de Depeche Mode) et Alison Moyet, jeune punkette à la voix soul. Les deux jeunes gens avaient croisé leurs chemins en 1981 dans un pub où Alison Moyet jouait avec son groupe alors que la participation de Vince Clarke aux futures apparitions de Depeche Mode se faisait déjà incertaine. Le duo nait officiellement au début de l'année 1982. En juillet 1983, après quelques morceaux qui eurent un grand succès radio (Don't Go, Only You, Situation), et deux albums classés n°1 au Royaume-Uni, Vince Clarke et Alison Moyet se séparent au moment de la sortie de leur second album et annoncent la dissolution du groupe, à la grande surprise des Britanniques.

Cette même année 1983, Vince Clarke fonda The Assembly, un concept encore plus éphémère que Yazoo. C'est seulement en 1985 qu'il trouvera sa voie en formant son groupe actuel, Erasure, qui dure depuis près de 25 ans et jouit toujours d'un solide succès dans certains pays européens comme la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la Suède, ou bien encore en Amérique latine, notamment en Argentine.

De son côté, Alison Moyet a mené une carrière solo plutôt réussie, mais sans parvenir à exporter sa musique hors du Royaume-Uni, en dépit d'une poignée d'albums solo d'obédience variété soul et blues tout à fait honorables.

En 1983 le groupe The Flying Pickets fit une reprise a cappella d'Only You qui entra dans les charts et Don't Go fut samplé par le morceau de dance de Latino Party : Esta Loca. Depuis la fin des années 1990, avec le retour en grâce des années 1980, certaines chansons de Yazoo font régulièrement l'objet de remixs et de reprises par d'autres artistes aux qualités disparates. En 2006, on notera la reprise de Don't Go par Starting Rock, presque identique à l'originale.

En 1999, la maison de disque Mute Records sortit une compilation rassemblant tous les simples publiés par le groupe durant son année d'existence (de 1982 à 1983), accompagnés de quelques remixs les remettant au goût du jour.

Nullement fâchés, Alison Moyet et Vince Clarke sont toujours resté en contact et ont même reformé Yazoo en juin et juillet 2008, le temps d'une mini-tournée de quelques dates en Grande-Bretagne ainsi qu'en Allemagne.


Pour écouter Situation, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:18, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

David Bowie

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:53

David Bowie

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Bowie)

David Bowie, de son vrai nom David Robert Jones, né le 8 janvier 1947 à Brixton, est un auteur-compositeur, chanteur, producteur de disques et acteur britannique. Au long de plus de quatre décennies d'une carrière marquée par les changements fréquents de direction et de style, il s'est imposé comme un des personnages les plus originaux et imprévisibles de la musique rock, et de très nombreux artistes se sont réclamés de son influence.

Après des débuts hésitant entre le folk et la variété dans la deuxième moitié des années 60 et un détour par le mime, Bowie devient une vedette en 1972 par l'intermédiaire de son alter ego décadent Ziggy Stardust, et impose un glam rock sophistiqué et apocalyptique et des spectacles flamboyants. À cette époque, il participe aussi aux carrières solo de Lou Reed et d'Iggy Pop en tant que collaborateur et producteur. Pendant le reste de la décennie, il s'intéresse aux musique noires (soul, funk et disco) et à la musique électronique émergente, créant des mélanges nouveaux notamment avec la complicité du producteur et musicien Brian Eno. Dans les années 80, il devient une vedette grand public et remplit les stades avec une pop efficace, puis finit la décennie avec un revirement complet, intégrant un groupe de garage rock, Tin Machine. Les années 90 l'ont vu retourner à un style plus expérimental intégrant des musique contemporaines telles la techno et le drum'n'bass avant de se faire plus rare.

Il a également joué dans un certain nombre de films de divers genre: drame historique, science-fiction, thriller gothique, film pour enfants etc...

David Bowie est le père du réalisateur de films Duncan Jones.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).



Pour écouter Changes, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Pour écouter The man who sold the world, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:21, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Tammy Wynette

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:54

Tammy Wynette

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tammy_Wynette)

Tammy Wynette, de son vrai nom Virginia Wynette Pugh, est une chanteuse de musique country, actrice et scénariste américaine née le 5 mai 1942 dans le comté d'Itawamba, Mississippi (États-Unis), décédée le 6 avril 1998 à Nashville (Tennessee).

Tammy Wynette a été élevée par sa mère et sa grand-mère à Birmingham (Alabama). Esthéticienne de profession, elle chante dans les clubs pour gagner un peu d'argent supplémentaire et élever ses trois enfants. Elle s'installe à Nashville en 1966, où elle rencontre le succès. Stand By Your Man est n° 1 aux États-Unis en 1968 et obtient un retentissement international.

Elle se marie à George Jones en 1969, dont elle divorce en 1975.


Pour écouter Stand by your man, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:23, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Francis Cabrel

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:58

Francis Cabrel

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Cabrel)

Francis Cabrel, né le 23 novembre 1953 à Agen (France)[1], est un auteur-compositeur-interprète français.

Cabrel vit à Astaffort (près d'Agen), est marié et père de trois filles (Manon, Aurélie et Thiu).

Cabrel nait dans une famille modeste originaire du Frioul en Italie, d'un père ouvrier et d'une mère caissière. Il a une sœur, Martine, et un frère, Philippe.

Adolescent timide, c'est en écoutant Bob Dylan et son célèbre morceau « Like a Rolling Stone » qu'il s'initie à la guitare grâce à un instrument qu'il a reçu de son oncle Freddy et compose ses premières chansons et devient donc moins timide. À 16 ans, il se sent déjà l'âme d'un vrai musicien et chante les chansons de Neil Young, Leonard Cohen et évidemment Bob Dylan, apprenant ainsi l'anglais en traduisant les paroles. Il racontera plus tard que sa guitare lui permettait de se rendre plus intéressant aux yeux des autres.

Renvoyé du lycée Bernard Palissy d'Agen pour indiscipline, il part travailler dans un magasin de chaussures tout en jouant dans des bals locaux avec un groupe « Ray Frank et les Jazzmen », devenu par la suite « les Gaulois » à cause des moustaches de chacun des membres. En effet, à cette époque, Cabrel arbore un style hippie, cheveux longs et moustaches. Il monte plusieurs groupes avec Jean Marc Pernon à la guitare.

En 1974, il participe à un concours de chanson de Sud Radio durant lequel se succèdent des candidats devant un jury composé entre autres de Daniel et Richard Seff. Sa chanson Petite Marie dédiée à sa femme Mariette lui permet de gagner le concours et lui ouvre les portes de la firme CBS.

En 1977, à l'occasion de la campagne de la Nouvelle Chanson Française de la maison de disques, il sort son premier disque « Ma ville » mais il éprouve vite le sentiment que CBS ne le laisse pas exprimer sa vraie personnalité (en témoigne la version particulière de Petite Marie du disque qui tente de gommer l'accent particulier du chanteur, version reniée par Cabrel aujourd'hui). Pourtant, il se produit à l'Olympia, en première partie de Dave, durant un mois et gagne le prix du Public au Festival de Spa en Belgique en 1978.

Certains de ses multiples clips ont été tournés dans des villages très pittoresques tels que le village d'Artiguemy (65).

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Petite Marie, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Animal, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter C'est écrit, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Je l'aime à mourir, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter La cabane du pêcheur, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter La corrida, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter La dame de Haute-Savoie, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter L'encre de tes yeux, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Les chemins de traverse, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Les faussaires, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Octobre, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Répondez-moi, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Samedi soir sur la Terre, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:30, édité 7 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

WipEout 2097

Message  Amour le Mar 29 Sep - 8:59

WipEout 2097

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/WipEout_(s%C3%A9rie))

WipEout est une série de jeu vidéo développée par SCE Studio Liverpool, anciennement Psygnosis, apparue en 1995 et qui totalise huit épisodes en 2008. Le joueur participe à des courses futuristes au commande d'engins antigravité ultra-rapides et armés.

La série connaît un succès critique et commercial[1] et s'établit comme une franchise phare de Psygnosis puis Sony Computer Entertainment (à partir de 1999[2])[3]. La série est généralement reconnue pour sa jouabilité amusante et technique qui propose d'expérimenter une aérodynamique unique, ses graphismes futuristes (le design de la série a été initié par The Designers Republic), ses musiques comprenant des morceaux d'artistes reconnus de la scène électronique (comme The Chemical Brothers ou The Prodigy) et sa réalisation technique qui en fait une vitrine technologique (de la 3D temps réel à la haute définition)[4].

Née sur PlayStation, la série apparaît aussi sur Amiga, Macintosh, Nintendo 64, Saturn et Windows sous l'ère Psygnosis. Dans les années 2000, elle se poursuit sur PlayStation 2, PlayStation Portable et PlayStation 3.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter WipeOut 2097, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:32, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Louis Prima

Message  Amour le Mar 29 Sep - 9:01

Louis Prima

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Prima)

Louis Prima (né le 7 décembre 1910 ; mort le 24 août 1978) était un parolier, compositeur, chanteur, acteur et trompettiste de jazz américain . Il était surnommé le "Roi des chanteurs" (King of the Swingers). Prima épousa les tendances musicales de son temps en commençant par un orchestre New Orleans de sept musiciens dans les années 1920, puis un combo swing dans les années 1930, un big band dans les années 1940, un orchestre lounge à Las Vegas dans les années 1950, et un orchestre pop-rock dans les années 1960. Dans chacune de ces explorations musicales il fit preuve d'une exubérante personnalité musicale.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Just a gigolo, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Sophie Clift le Mar 29 Sep - 20:34, édité 3 fois
avatar
Amour
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Kaskade

Message  Macha le Mer 30 Sep - 11:02

Kaskade

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaskade)

Kaskade est un DJ américain, né à Chicago et puisant son inspiration à San Francisco, Salt Lake City ou encore à New York.

Kaskade est un des Dj les plus influents sur la scène house de San Francisco.[réf. nécessaire]

Ses œuvres se situent le plus souvent dans le domaine de la Deep house et du lounge avec des sons électroniques très épurés. Il a fait de récentes associations avec le Dj Deadmau5. Son titre I remember a été nommé à plusiseurs concours mondiaux de Dj.



Pour écouter In this life, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Colony Wars

Message  Macha le Jeu 1 Oct - 14:31

Colony Wars

Source : wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Colony_Wars)

Colony Wars est un jeu vidéo de combat spatial développé et édité par Psygnosis en novembre 1997 sur PlayStation. Le but du jeu est de remplir des missions variées au commande d'un vaisseau spatial. Colony Wars fut, à sa sortie, mis en concurrence avec G-Police (bien que les deux jeux soient du même éditeur). Ce dernier bénificiant de moins bonne critique, il se vendit malgré tout mieux que Colony Wars.

Pour écouter Green Cross, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Pour écouter Oer Dydd, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Pour écouter Opus Beta, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

TANGERINE DREAM

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:00

Tangerine Dream

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tangerine_Dream)

Tangerine Dream est un groupe musical allemand formé en 1967. Sa production étant au départ assez différente de ce que la jeune génération pouvait entendre dans les années 70 et parce que ses créations ont été très diverses au fil du temps selon la composition du groupe, cette formation s’est vue attribuer un certain nombre de qualificatifs : musique planante, krautrock, rock électronique, Berlin School, musique électronique, ambient, New Age, etc.

Ce groupe qui reste relativement inclassable pose des problèmes aux disquaires. Selon les magasins, on trouvera ainsi Tangerine Dream classé en "variété internationale", en "rock progressif", en "musique électronique" ou même en jazz.

Caractérisée par l'usage quasi-exclusif des synthétiseurs, la musique de Tangerine Dream se rattache au courant de la musique électronique ; cependant les membres du groupe sont fortement en désaccord avec l'étiquette "New Age".

Le groupe est fondé en 1967 par Edgar Froese qui étudie alors la peinture et la sculpture. Le groupe subit plusieurs changements de personnel au fil des années. Froese est le seul membre constant. Le musicien Conrad Schnitzler ou encore le batteur et compositeur Klaus Schulze sont des membres d'une des premières formations. Les compositions du groupe les plus marquantes et influentes sont les suivantes, pour les années 70, Edgar Froese, Christoph Franke et Peter Baumann et pour les années 80, le trio de claviéristes Froese, Christoph Franke dit aujourd’hui Christopher Franke et Johannes Schmoelling.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter Rubycon part I, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Rubycon part II, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Ricochet part I, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Ricochet part II, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Stratosfear, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter The big sleep in search of hades, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter 3am at the border of the Marsh from Okefenokee, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


Pour écouter Invisible limits, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

JACQUES BREL

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:01

Jacques Brel

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Brel)

Jacques Brel, né Jacques Romain Georges Brel le 8 avril 1929 à Schaerbeek dans une commune de Bruxelles en (Belgique) et mort le 9 octobre 1978 à Bobigny (France), est un auteur et chanteur belge francophone (et néerlandophone au début de sa carrière). Il était également acteur et réalisateur de films.
Issu d'une famille industrielle catholique flamande, Jacques Brel était, enfant, peu intéressé par l'école, excepté par les cours de français. Il joue alors des pièces de théâtre en amateur au sein de la Franche Cordée[1], et son père le fait entrer dans la cartonnerie familiale, travail pour lequel il n'a aucun goût. Il réfléchit très sérieusement à une reconversion, soit en tant qu'éleveur de poules, soit en tant que cordonnier, soit dans la chanson. Il choisit cette dernière voie. Il écrit n'importe où, n'importe quand. Amateur de musique classique (principalement de Maurice Ravel et de Schubert)[réf. nécessaire], il compose ses premières mélodies sur le piano familial et sur sa guitare.

Le 1er juin 1950, il épouse Thérèse Michielsen, dite « Miche », rencontrée trois ans plus tôt à la Franche Cordée. Le 6 décembre 1951 naît sa première fille, Chantal, puis France le 12 juillet 1953. Enfin, Isabelle en août 1958 pour laquelle Jacques Brel écrivit la chanson du même nom.

À partir de 1952, il compose ses premières chansons qu'il chante dans le cadre familial ou lors de diverses soirées dans des cabarets bruxellois[2]. Il fait déjà preuve de cette puissance lyrique (tant dans les textes que dans son interprétation) qui rebute sa famille, laquelle ne l'encourage pas à continuer.

Il persévère tout de même et, en 1953, sort un 78 tours[1]. Ensuite, il quitte la capitale belge pour se rendre seul à Paris appelé par Jacques Canetti, découvreur de talents travaillant chez Philips et propriétaire du cabaret « Les Trois Baudets ». Sa famille lui coupe alors les vivres et il se retrouve sous les toits de l'hôtel Stevens à Pigalle. Pour gagner un peu d'argent, il enseigne la guitare au danseur-acrobate Francesco « Cocky » Frediani, un artiste italien paraissant alors à l'affiche du cabaret La nouvelle Eve. Ce dernier, témoin des tout premiers jours, accompagnera d'ailleurs Brel lors de son premier passage à l'Olympia en « lever de rideau » (moment où les spectateurs entrent dans la salle et s'installent à leur place). Les conditions de travail sont difficiles pour Jacques : il n'avait pas de loge et devait se changer derrière le bar de l'Olympia…. À la fin d'une représentation, Bruno Coquatrix qui l'a remarqué, le félicite de sa prestation, l'invitant à lui rendre visite pour discuter d'un prochain passage.

Une nouvelle fille, France, naît peu de temps après : pour Jacques Brel commencent les années de galère. En janvier 1955, Brel a fait ses débuts à l'« Ancienne Belgique », célèbre salle de concert bruxelloise, dans l'avant-programme de Bobbejaan Schoepen[3],[4].

En 1955, il fait venir sa femme et ses enfants. Ils s'installent à Montreuil. Cela va être l'année de son premier 33 tours. Comme il chante pour des organisations chrétiennes, Georges Brassens le surnomme gentiment « l'abbé Brel »[1].

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).


Pour écouter La Fanette, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Madeleine, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Ne me quitte pas, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter La ville s’endormait, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Le bon Dieu, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Voir un ami pleurer, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Jojo, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Les Marquises, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Amsterdam, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Canned Heat

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:03

Canned Heat

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Canned_Heat)

Canned Heat est un groupe de blues-rock américain formé en 1965. Ses plus grands succès ont été On The Road Again en 1968 et Going Up The Country en 1969.

Le groupe, toujours en activité de nos jours, a participé activement à la vague du blues revival à la fin des années 60.

Canned Heat est le fruit de la rencontre à Los Angeles de deux grands amateurs de blues : le chanteur Bob Hite et le guitariste Alan Wilson. Hite The Bear (l'ours en référence à sa forte corpulence) et Wilson The Owl, Blind Owl (la chouette, la chouette aveugle pour sa mauvaise vue) sont rejoints par le guitariste Henry Vestine (surnommé Sunflower, et ancien membre des Mothers of Invention de Frank Zappa), le bassiste Larry "The Mole" Taylor (musicien de studio ayant joué avec Jerry Lee Lewis, plusieurs fois bassiste de studio et de scène pour Tom Waits et The Monkees) et le batteur Frank Cook.

Le groupe tire son nom d'un vieux blues de Tommy Johnson intitulé Canned Heat Blues, écrit en 1928. Le Canned Heat était une boîte de conserve qui contenait de l'alcool quasiment pur utilisé comme produit de ménage. En pleine prohibition, les plus démunis en tiraient une boisson hautement toxique. Tommy Johnson est d'ailleurs décédé d'empoisonnement par consommation du produit.
Alternant entre blues, rock, boogie, reprenant de vieux standards du blues, le groupe enregistre en 1967 son premier album, simplement intitulé Canned Heat. La sortie de cet album, peu avant le passage remarqué du groupe au festival de Monterey, n'a qu'un succès mitigé. En revanche, le deuxième album , titré Boogie With Canned Heat, connaît un vrai succès. On y retrouve le classique On The Road Again, devenu l'un des morceaux les plus fameux de l'histoire du rock. Alors que le chanteur habituel du groupe est Bob Hite, c'est Alan Wilson qui chante sur ce titre. Sa voix haute, fragile et légèrement étouffée, le rend immédiatement identifiable. Sur cet album, Cook est remplacé à la batterie par Fito de la Parra qui avait joué avec Los Sinners, Los Hooligans, The Platters, The Shirelles, T-Bone Walker et Etta James.

En 1969, Canned Heat poursuit sur sa lancée avec le double album Living The Blues. Il contient notamment le remarquable Going Up The Country (à nouveau chanté par Alan Wilson), immortalisé dans le film officiel du festival de Woodstock, où le groupe se produit durant l'été (la version live de Going Up The Country figure sur la bande originale du film). Ce morceau a aussi été utilisé dans la publicité "Renault Espace", qui met en scène un personnage de bande dessinée s'évadant vers la montagne.

En 1970, Canned Heat sort son quatrième album, intitulé Future Blues puis enregistre dans la foulée Hooker'n'Heat, avec le revenant John Lee Hooker. C'est le dernier album du groupe dans sa forme d'origine. Le 3 septembre 1970, Alan Wilson est retrouvé mort dans la maison de Bob Hite d'une overdose de somnifères. On parlera de suicide, sans que les circonstances du décès ne soient jamais véritablement élucidées.

Canned Heat poursuit néanmoins son existence, en multipliant les tournées. Le 5 avril 1981, le groupe connaît un nouveau drame avec la disparition de Bob Hite. Sombrant dans une phase auto-destructrice avec la disparition d'Alan et l'engouement populaire pour les discothèques, Bob Hite tenta de prendre une ampoule d'héroïne (qu'il n'avait jamais essayé) qui, cumulée aux autres drogues a causé sa mort par overdose après un concert. Fito était présent, et l'avait pourtant mis en garde.

Le 20 octobre 1997, Henry Vestine est mort à Paris après une tournée européenne. Bien qu'il ait été le plus drogué de tous les membres, et peut-être même de toute l'histoire du Blues, ce sont l'alcool et le tabac qui l'ont tué.

Pour Canned Heat, l'alcool fort et les drogues dures sont interdits au sein du groupe. Ceux-ci ont toujours provoqué des changements de musiciens dans le "Line-Up". Henri n'a fait qu'aller et venir...

En dépit de ces décès prématurés et tendances assorties de musical, Canned Heat a survécu sous la conduite de Fito de la Parra.


Pour écouter On the road again, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Jil Caplan

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:03

Jil Caplan

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jil_Caplan)

Jil Caplan (née Valentine), née le 23 octobre 1965, est une chanteuse de variété française.
Elle poursuit des études de lettres modernes à la Sorbonne et fait du théâtre au cours Florent lorsqu'elle rencontre Jay Alanski, producteur et compositeur des plus marquantes chansons pop des années 1980. Un jour d'août 1986, elle va voir ses amis Les Innocents, alors inconnus, dans un studio d'enregistrement, où le groupe enregistre son premier simple Jodie, sous la houlette de Jay.

Tout de suite, Jay est charmé par cette jeune fille qui déborde de projets et d'énergie, et lui propose alors de chanter. Jil se lance dans l'aventure avec passion, et c'est ainsi que naît son premier album À peine 21. Ils feront trois albums ensemble. Ils réalisent la plupart des clips, conçoivent les pochettes de disques, dessinent un univers singulier et fidèle à Jil, formant ainsi l'un des duos artistiques les plus en vue de cette époque. Le public répond instantanément à leurs créations, séduit par cette jeune fille androgyne qui possède dans la voix des accents de chanteuse réaliste, fortement influencée par Tracey Thorn.

En 1992, Jil Caplan reçoit une Victoire de la musique pour le meilleur espoir féminin. Puis Jay bifurque vers la musique électronique. Jil écrit désormais ses propres chansons, et choisit JP Nataf (ex-Innocent), son ami de toujours, pour réaliser son album Toute crue (2001, Warner). Parallèlement à ses activités de musicienne, Jil, toujours passionnée par l'image, réalise et produit un film de 45 minutes pour le groupe Lilicub. Elle écrit également des articles pour le magazine indépendant Brazil.

En 2004, elle sort Comme elle vient, fruit d'une collaboration avec un autre ex-Innocent, Jean-Christophe Urbain. Ensemble, ils feront une tournée acoustique qui les emmènera jusqu'en Birmanie.

En 2006, elle réalise le making-of de l'enregistrement du premier album de Patxi Garat (S'embrasser), réalisé par Jean-Christophe Urbain.

Après dix années de séparation, Jil Caplan retrouve finalement Jay Alanski: elle signe la plupart des textes et il compose l'intégralité des musiques du septième album intitulé "Derrière la porte". Le premier single extrait est "Des toutes petites choses".


Pour écouter Comme sur une balançoire, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Les Mots, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Captain Sensible

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:04

Captain Sensible

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Captain_Sensible)

Captain Sensible, de son vrai nom Raymond Burns est un chanteur et guitariste britannique, fondateur du groupe punk rock The Damned.

Il est né le 24 avril 1954 à Londres. En 1976, il fonde The Damned. Au milieu des années 1980, il quitte le groupe pour poursuivre une carrière solo. Il obtient alors un grand succès avec le single Wot?. En 2001, il renoue avec The Damned, pour participer à l'écriture du nouvel album, après 12 ans d'absence en studio. Depuis, il tourne à nouveau avec le groupe.

Pour écouter Wot, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Vanessa Carlton

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:05

Vanessa Carlton

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vanessa_Carlton)

Vanessa Carlton est une chanteuse américaine née le 16 août 1980 à Milford.
Vanessa est surtout célèbre pour sa chanson A Thousand Miles, single de son premier album Be not Nobody certifié disque de platine aux États-Unis. Son second album, Harmonium, n'a cependant pas été un grand succès.

Son père, Ed, est pilote, et sa mère Heidi est professeur de piano. Vanessa est l'aînée de Gwendoline et Edmund. Très tôt, elle se familiarise avec le piano, sa mère devenant son premier professeur. A deux ans seulement, après une visite a Disneyland, elle joua « It's a Small World » sur le piano, ce qui encouragea sa mère à lui faire connaître de nombreux compositeurs classiques comme Mozart ou Erik Satie. Mais son rêve d'alors est de devenir danseuse étoile et à quatorze ans, elle intègre l'école de danse américaine à New York. Mais elle est vite désenchantée en raison des méthodes d'enseignement qui se révèlent beaucoup trop strictes pour elle. Elle décide donc de claquer la porte de l'école de danse et commence à fréquenter l'université Columbia, tout en travaillant parallèlement comme serveuse. Son amour pour la musique ne l'ayant jamais quittée, elle se produit pendant cette période dans différents bars et clubs de Manhattan. C'est dans ces circonstances qu'elle rencontrera Peter Zizzo, qui quelques mois plus tard l'invite à enregistrer des démos dans son studio. Peu de temps après l'envoi d'une maquette à Interscope Records, elle signe un contrat avec le label et enregistre Rinse, son premier album studio qui ne sortira jamais, mais dont elle retouche quelques chansons comme "Ordinary Day", "Rinse" ou encore "Pretty Baby" qui figureront dans l'album Be Not Nobody.

Actuellement, elle réside à New York, États-Unis dans le quartier de Nolita. En 2006, elle a commencé à travailler sur son troisième album avec Irv Gotti, Stephan Jenkins et Linda Perry. Le premier single s'intitule "Nolita Fairytale", et l'album est sorti le 9 octobre 2007 et a pour titre "Heroes And Thieves". Elle a aussi changé de label: auparavant signée sur le label A&M d'Universal Music, elle est à présent chez The Inc (Universal Motown), dirigé par Irv Gotti.

Pour écouter A thousand miles, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Kim Carnes

Message  Martha Fodstad le Mer 14 Oct - 8:06

Kim Carnes

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Kim_Carnes)

Kim Carnes est une chanteuse américaine née à Pasadena (Californie, États-Unis) le 20 juillet 1945.

Elle signe son premier album Rest on Me en 1972. Il est suivi de Kim Carnes et Sailin. Au cours des années 1980, elle sort de nombreux hits pop et entre autres les albums "MISTAKEN IDENTITY"en 81, "Voyeur (1982) et Barking at Airplanes (1985). En 1988, elle se tourne vers la country avec l'album View from the House. Dix ans plus tard, Kim Carnes revient avec "chasing wild train".

Son plus grand succès reste Bette Davis Eyes, sorti en 1981 sur l'album Mistaken Identity. Cette chanson a été écrite initialement en 1974 mais Kim n'en voulut pas, c'est lorsque Bill Cuomo reprit l'arrangement instrumental qu'elle accepta de l'enregistrer. Bette Davis elle-même admit qu'elle était fan de cette chanson et remercia Kim ainsi que ceux qui l'avaient écrite.


Pour écouter Bette Davis eyes, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter de la musique...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum