Ecouter de la musique...

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Willy Deville

Message  Macha le Jeu 29 Oct - 10:08

Willy Deville

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Willy_DeVille)

Willy DeVille est un chanteur, compositeur et acteur américain né le 25 août 1950 à Stamford, Connecticut, décédé dans la nuit du 6 au 7 août 2009 d'un cancer du pancréas dans un hôpital de New York (États-Unis).

De son vrai nom William Borsay, Willy DeVille, du milieu des années 1970 au milieu des années 1980, est le leader de Mink DeVille, un groupe issu de la scène new-yorkaise. Le groupe explose au Royaume-Uni en 1977 avec le tube « Spanish Stroll ». En 1987, Willy DeVille débute une carrière solo avec « Miracle » en collaboration avec Mark Knopfler de Dire Straits. Willy DeVille enregistre ensuite « Victory Mixture » en 1990, suivi de « Backstreets of Desire » en 1992 où figure son tube, la reprise de « Hey Joe », de « Loup Garou » en 1996, puis de « Horse of a Different Color » en 1999.
Son dernier album studio, Pistola, est paru début 2008.

Pour écouter Hey Joe, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

BARRY DE VORZON

Message  Macha le Jeu 29 Oct - 10:09

Barry De Vorzon

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Barry_De_Vorzon)

Barry De Vorzon est un compositeur américain né le 31 juillet 1934 à New York, New York (États-Unis).



Source : Wikipedia (http://en.wikipedia.org/wiki/Barry_De_Vorzon)

Barry De Vorzon (born July 31, 1934 in New York City) is an American singer, songwriter, producer, and composer. His first composing big hit was the rock song, "Dreamin'", sung by Johnny Burnette in 1960, although he had a minor hit previously called "Just Married", which he wrote for Marty Robbins in 1958. Dorsey Burnette (who he was managing) and Barry co-wrote several of Dorsey's hits ("Hey Little One", "Big Rock Candy Mountain", "Red Roses", "Noah's Ark").
De Vorzon worked as an A&R rep for Valiant Records later in the 1960s, during which time he signed The Association and produced their first single, a cover of the Bob Dylan tune "One Too Many Mornings".
DeVorzon wrote "I Wonder What She's Doing Tonight" for the Cascades, but they didn't record it. Barry ended up recording the song himself, with his group, Barry and the Tamerlanes in 1963.
De Vorzon composed the soundtracks to many 1970s and 1980s films, and one of the tunes, "Cotton's Theme" (from Bless the Beasts and Children) was rescored by Perry Botkin Jr. and retitled "Nadia's Theme" for the television soap opera, The Young and the Restless. "Nadia's Theme" hit #8 on the US Top 40 in 1976 and the album from which it was taken shot to #42 on the Billboard 200; in 1977, it won a Grammy award for Best Instrumental Arrangement.
De Vorzon also composed the tune "It's Christmas Once Again in San Francisco."


Pour écouter Nadia’s theme, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Les Feux de l'amour, par Herbert Léonard, cliquez sur la commande verte ci-dessous.







Dernière édition par Macha Taitanfeu le Ven 13 Nov - 13:27, édité 2 fois
avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

DIDO

Message  Macha le Jeu 29 Oct - 10:10

Dido

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Dido)

Dido Florian Cloud De Bounevialle O'Malley Armstrong est une chanteuse britannique née à Londres le 25 décembre 1971. Son nom de scène est simplement son vrai prénom : Dido. Elle est également auteur, musicienne et productrice.
Dido est devenue célèbre grâce à sa chanson Here With Me qui a été utilisée comme thème musical de la série TV Roswell. Le titre Thankyou lui a été samplé par le DJ Mark 45 The King pour Eminem et sa chanson Stan. Thankyou et Here With Me font partie de son premier album No Angel, qui a été l'album le plus vendu au Royaume-Uni en 2001. Actuellement, l'album est le second plus gros succès du XXIe siècle au Royaume-Uni.
Son deuxième album, sorti en septembre 2003, s'intitule Life For Rent. Le premier single White Flag en est extrait. Pour le lancement, Dido a loué deux avions et a donné un concert à Londres et un à New York dans la même journée suivi par une centaine de fans ayant gagné un concours organisé par BMG et la chaîne musicale MTV. L'album a remporté un franc succès et se classe actuellement quatrième plus gros succès du XXIe siècle au Royaume-Uni.
Le 17 novembre 2008, Dido a sorti son troisième album, Safe Trip Home.
Dido écrit et compose la plupart de ses chansons en compagnie de son frère Rollo, membre du groupe Faithless.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Here with me, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Hunter, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

TOMASO ALBINONI

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:02

Tomaso Albinoni

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tomaso_Albinoni)

Tomaso Giovanni Albinoni (8 juin 1671 - 17 janvier 1751), né et mort à Venise, est un violoniste et un compositeur italien.

C'est un violoniste et un maître de chant renommé, mais on ignore quelle a été sa formation (certains musicologues avancent le nom de Legrenzi). Issu d'une famille très aisée — des marchands de papier —, Albinoni peut se consacrer à la musique sans crainte de soucis financiers. Il se qualifie lui-même de dilettante veneto. En tant que fils aîné, son père le destine à reprendre les intérêts de l'entreprise familiale. Cependant, après la mort de celui-ci en 1709, Tomaso abandonne la responsabilité de l'entreprise à ses deux frères cadets, et se consacre uniquement à la musique, se qualifiant cette fois de musico di violino. Il épouse la cantatrice d'opéras Margherita Raimondi, décédée en 1721. À partir de 1741, dix ans avant sa mort, il n'existe plus aucun document le concernant — peut-être à cause d'une maladie.
Bach s'est intéressé à ses compositions, et lui a même emprunté des thèmes musicaux. Il laissait aussi réaliser par ses élèves des partitions d'Albinoni ne contenant que la basse chiffrée.
Albinoni a composé environ 80 opéras dont il ne reste pratiquement rien. En effet, près de 70 de ces partitions furent détruites pendant le bombardement de Dresde, en février 1945. On sait cependant que ses opéras étaient fréquemment représentés hors d'Italie dans les années 1720, notamment à Munich. Outre une trentaine de cantates, dont une seule a été publiée (Amsterdam, vers 1701), c'est son œuvre instrumentale qui nous est parvenue, grâce à une publication imprimée :
- Op. 1 : 12 Suonate a tre, publiées à Venise en 1694
-Op. 2 : 6 Sinfonie & 6 concerti a 5, publiées à Venise en 1700
- Op. 3 : 12 Baletti a tre, publiés à Venise en 1701
- Op. 4 : 6 Sonate da chiesa pour violon & B.C., publiées chez Roger à Amsterdam vers 1709
- Op. 5 : 12 Concerti a cinque (& B.C.), publiés à Venise en 1707
- Op. 6 : 12 Trattenimenti armonici per camera pour violon, violone et clavecin, publiés à Amsterdam vers 1712
- Op. 7 : 12 Concerti a cinque pour un violon solo (no 1, 4, 7, 10), deux hautbois (no 2, 5, 8, 11) ou un hautbois solo (no 3, 6, 9, 12) & cordes, publiés à Amsterdam en 1715
- Op. 8 : 6 Balletti e 6 Sonate a tre, publiés à Amsterdam en 1722
- Op. 9 : 12 Concerti a cinque pour un violon solo (no 1, 4, 7, 10), un hautbois solo (no 2, 5, 8, 11) ou deux hautbois (no 3, 6, 9, 12) & cordes, publiés à Amsterdam en 1722
- Op. 10 : 12 Concerti a cinque pour 3 violons, alto, violoncelle & B.C., publiés à Amsterdam (? 1735-36)
ainsi qu'une vingtaine d'autres œuvres sans numéro d'opus, dont la plupart subsistent sous forme de manuscrits.

L'Adagio d'Albinoni, très connu du grand public, est en réalité une œuvre composée en 1945 par Remo Giazotto et éditée en 1958.
Retrouvez les informations sur Remo Giazotto à la page 19 de ce topic.

Pour écouter l'adagio en sol mineur (dit Adagion d'Albinoni), cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

YARDENA ARAZI

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:03

Yardena Arazi

Source : Wikipedia (http://en.wikipedia.org/wiki/Yardena_Arazi)

Yardena Arazi (Hebrew: ירדנה ארזי‎; b. 1951) is an Israeli singer and entertainer.

Yardena Arazi was born on Kibbutz Kabri and grew up in Haifa. Arazi is the daughter of Jewish immigrants from France and Germany. She joined the Beit Rothschild group at 16 and became its lead vocalist. She did her military service in the Nahal entertainment troupe.[1] Arazi is married to engineer Natan Tomer, with whom she has a daughter.

In the 1970s, Yardena Arazi was a member of the female vocal trio Chocolat, Menta, Mastik along with Lea Lupatin and Ruti Holtzman. The group represented Israel in the 1976 Eurovision Song Contest with the song Emor Shalom ("Say Hello"), placing sixth. In 1979, the Israel Broadcasting Authority (IBA) asked Arazi to co-host the Eurovision Song Contest in Jerusalem. Her connection with the song contest continued when she sang in the Israeli finals of 1982, 1983 and 1985. In 1987 she co-hosted the event and in 1988 she was selected by IBA to sing the Israeli entry. Arazi went to Dublin with the song Ben Adam ("Human Being"), which came in seventh. Arazi co-hosted Cafe Telad, a Channel Two morning chat show, from 1997-2005.

Pour écouter Desert Fantasy, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

TINA ARENA

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:04

Tina Arena

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tina_Arena)

Tina Arena est une chanteuse australienne d'origine sicilienne. Filippina Lydia Arena de son vrai nom, elle est née le 1er novembre 1967 à Melbourne, Victoria.

Tina Arena est depuis près de 10 ans une française de cœur, Son parcours est un fabuleux destin ; Celui d’une enfant qui chantera dès son plus jeune âge qui vivra de sa passion et fera le tour du monde. Tina Arena est internationale, d’origine Italienne et Australienne, Sa carrière sera faite de tubes internationaux et de rencontres multiculturelles.
En 1998, elle a interprété en duo avec Marc Anthony, I Want to Spend my Lifetime Loving You, la chanson de la bande-originale du film le Masque de Zorro composée par James Horner et Will Jennings.
Elle parle d'abord italien jusqu'à l'âge de cinq ans puis devient anglophone, elle s'essaie pourtant au français à partir de 1999, afin de conquérir le public francophone. Elle y parvient avec succès, grâce, entre autres, au frère de Jean-Jacques Goldman, Robert.
En 2000, elle chante pour l'ouverture des Jeux olympiques de Sydney.
Sa success story française ne fera que commencer, son premier single en français Aller plus haut en 1999 sera vendu à près d’un million d’exemplaires.
Elle est la maman d'un petit Gabriel né le 17 novembre 2005.
Elle vient d´être désignée Chevalier de l´Ordre du Mérite, l´une des distinctions civiles françaises les plus prestigieuses. Cet honneur, discerné par le Président Nicolas Sarkozy, reconnaît la contribution artistique singulière de Tina Arena en France.
Est le premier extrait de ce Best Of. On a aimé Tina en français et en anglais, pour nous Le Best & Le Meilleur de Tina Arena sortira le 30 mars 2009.

Pour écouter Aller plus haut, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter I wanna know what love is, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

ANAIS

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:04

Anaïs

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ana%C3%AFs_Croze)

Anaïs, de son nom complet Anaïs Croze, est une chanteuse française née le 20 août 1976 à Grenoble.
Dès 1999, Anaïs chante dans le groupe Opossum. Après plus de 200 concerts et un album 7 titres (Excuse-moi, j'voulais te d'mander), le groupe se sépare en septembre 2003.
Quelques mois plus tard, Anaïs retrouve la scène, seule, accompagnée d’une guitare, d’un kazoo et d’une pédale sampler. Son spectacle, intitulé The Cheap Show, joue sur la simplicité des moyens. Il est très bien accueilli par le public. Dans ses chansons, elle règle son compte à l’infirmière qui lui a piqué son mec et aux couples qui exacerbent sa solitude. Elle parodie également Lynda Lemay et Carla Bruni, imite Francis Cabrel et Janis Joplin et chante le rap et le folklore écossais en « oversamplant » sa voix. Elle se fait rapidement un nom sur la scène marseillaise, au côté d’autres artistes comme Oshen, tournant dans les nombreuses salles de la ville.
Les premiers échos d'Anaïs se font entendre suite à son concert au Bars en Trans à Rennes en 2004. En janvier 2005, un concert donné au Poste à Galène (Marseille) est enregistré pour un album auto-produit qui sort début avril 2005. Après avoir été vendu à 8 000 exemplaires en auto-produit, Anaïs signe chez V2 Records. Le succès se construit lentement grâce notamment à un excellent bouche-à-oreille, aux concerts (tremplin du Printemps de Bourges) et surtout aux passages à la télévision : Taratata, Trafic.musique renforcent sa notoriété. Nommée pour les Victoires de la musique 2006 dans la catégorie « Groupe ou artiste révélation scène de l’année » (la lauréate est Camille), Anaïs impose son style et conquiert sans difficulté le public de la cérémonie. Ironiquement, ce passage permet de la révéler totalement au grand public et de la faire monter en haut des charts (1er album le plus téléchargé, 4e album le plus vendu). Elle en vend au total plus de 300 000 exemplaires. Anaïs fait alors plusieurs grosses scènes comme l’ouverture des Eurockéennes de Belfort ou les Francofolies de La Rochelle. Un rythme de tournée trop soutenu l’oblige à annuler des dates, notamment au Japon. La tournée du The Cheap Show, qui aurait dû s’achever en décembre 2005, est alors prolongée jusqu’à fin 2006 avec un passage à l’Olympia. Un DVD live, The Cheap Show - In Your Face sort à l’automne 2006. Le 29 mars 2007, elle est invitée par Brigitte Fontaine sur la scène de l’Olympia pour chanter Betty Boop en août.
Elle a participé à certaines chansons du film Blanche-Neige, la suite (2007) de Picha. Elle apparaît également sur le second CD d'Oshen.
Fin septembre 2007, elle sort un duo avec The Blood Arm, Do I Have Your Attention?, reprise d'une chanson du même groupe.
Le 10 novembre 2008 est sorti l'album The Love Album. Produit par Dan the Automator, il fait une place plus importante qu'auparavant à la musique. Deux extraits, dont le single Peut-être une angine sont d'ores et déjà écoutables sur le Myspace de la chanteuse.
Le 28 février 2009, elle fait une entrée remarquée à cheval aux 24ème Victoires de la musique et a dansé avec un illustre inconnu sur scène, lequel est reparti sur ce même cheval qui n'a pas manqué de déraper (le cheval) sur la scène.
En avril 2009, elle prend la défense du rappeur Orelsan, qui a écrit une chanson sur un thème proche de celle qu'elle avait écrit sur l'adultère1. « Personne ne m'a jamais reproché tout ce que l'on reproche à Orelsan lorsque j'ai fait ma chanson Christina » dit-elle, en pleine polémique lancée par des blogueuses qui reprochent à Orelsan d'inciter à des violences sexistes.

Pour écouter Mon cœur, mon amour, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

B 52’s

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:05

B 52’s

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/The_B-52's)

The B-52's est un groupe américain originaire d'Athens, dans l'état de Géorgie, apparu au cours de la vague de la musique New wave à la fin des années 1970.
Apparu sur le campus de l'Université de Géorgie (son campus principal est à Athens), le groupe s'est formé dans le milieu des années 70 autour de Fred Schneider avec le guitariste Ricky Wilson et le batteur Keith Strickland. Le nom B-52's, qui fait référence aux bombardiers américains Boeing B-52 Stratofortress, serait emprunté à l'argot sud-américain et désignerait les choucroutes capillaires arborées par les chanteuses Kate Pierson et Cindy Wilson (sœur du guitariste), qui deviendront emblématique de l'esthétique du groupe.
Peu expérimenté, le groupe joue la plupart de ses premiers spectacles avec des guitares pré-enregistrées et des percussions. Il produit son premier single, Rock Lobster, en 1978 avant d'émigrer vers le fameux Max's Kansas City club (où débuta Aerosmith), pour donner son premier concert payant.
Quelques apparitions furtives au club CBGB's, haut lieu du rock underground, attirent l'attention de la presse new-yorkaise. En 1979, ils publient leur premier album, une collection de chansons dansantes étranges, qui connaît rapidement un grand succès avec la version retravaillée de Rock Lobster et le tube international Planet Claire. L'année suivante, ils sortent Wild Planet qui atteint le top 20 des ventes d'albums aux É.-U. L'album suivant, Party Mix, une compilation des deux premiers albums du groupe, sera édité en 1981.
En 1982, l'album Mesopotamia prend l'aspect d'une série de sessions avortées avec le producteur David Byrne, dans lesquelles les B-52's semblent laisser de côté leur sens de l'humour. La situation est rectifiée l'année suivante avec Whammy, une incursion dans l'univers de la musique électronique.
Après un album solo de Schneider en 1984, Fred Schneider at the Shake Society, le groupe retourne en studio pour enregistrer Bouncing Off The Satellites, qui sortira en 1986. Mais le 12 octobre 1985, Ricky Wilson meurt des suites du Sida. Le groupe est alors incapable de faire la promotion du nouvel album et s'isole pendant les années suivantes.
En 1989, les B-52's reviennent avec Cosmic Thing, leur plus remarquable succès commercial à ce jour. Marqué par la production de Don Was et Nile Rodgers, l'album est à l'origine de plusieurs singles, dont les festifs Love Shack, Roam et Deadbeat Club. En 1990, Kate Pierson participera en duo au titre Candy sur l'album Brick By Brick d'Iggy Pop tandis que Cindy Wilson se retirera, réduisant le groupe à un trio pour Good Stuff en 1992. Un an plus tard, sous le nom de BC-52's, le groupe interprète la chanson-thème du film de Brian Levant La Famille Pierrafeu. Cindy Wilson rejoindra finalement le groupe en 1998 pour la tournée de l'album Time Capsule, une compilation des singles des B-52's.
Une compilation plus importante du groupe, Nude on the Moon: The B-52's Anthology, est sortie en 2002.
En 2008, ils sortent un nouvel album Funplex précédé du single portant le même nom. Ce nouvel album se classe à la onzième position du Billboard américain dès sa sortie ce qui correspond à la deuxième meilleure place du classement atteinte par un album des B-52's, derrière Cosmic Thing qui avait atteint la quatrième position en 1989. Pour accompagner la sortie de Funplex, les B-52's partent en tournée aux Etats-Unis et en Europe, avec notamment une représentation à Paris le 18 juillet 2008, au Bataclan.
Le groupe se nomme désormais « The B-52s », l'apostrophe avant le s ayant disparu mais les deux écritures semblent encore acceptées.

Pour écouter Planet Claire, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

JEAN-SEBASTIEN BACH

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:05

Jean-Sébastien Bach

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Sebastian_Bach)

Johann Sebastian Bach (31 mars1 1685 - 28 juillet 1750), en français Jean-Sébastien Bach, est un compositeur, claveciniste, violoniste, altiste et organiste allemand.
Compositeur de l'époque baroque dont il symbolise aujourd'hui l'apogée, son influence est majeure et durable dans le développement de la musique occidentale. De grands compositeurs, tels que Mozart et Beethoven, reconnaissent en lui un maître du contrepoint insurpassable. C'est un musicien complet qui maîtrise la facture des instruments, la technique instrumentale, la composition, l'improvisation, la pédagogie, et la gestion d'une institution musicale.
Localement connu de son vivant comme organiste et improvisateur, sa musique est rapidement oubliée après son décès, car passée de mode. À de rares exceptions près, son œuvre est manuscrite et non publiée. Dispersée et en partie perdue, elle est redécouverte et étudiée par les romantiques.
De sa naissance à Eisenach en 1685 à son décès à Leipzig, Bach réside dans huit villes allemandes différentes, qui marquent les grandes étapes de sa vie.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Aria – suite n°3 en ut majeur, par l’orchestre de Jean-François Paillard , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Toccata et fugue en D mineur, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Badinerie, par Jean-Pierre Rampal , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Aria – suite n°3 en ut majeur, par Michala Petri , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Zion hear the Watchmen's voices (cantata n°140) , par Michala Petri , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

JOHN WILLIAMS

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:06

John Williams

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Williams_(compositeur))

John Towner Williams est un compositeur, chef d'orchestre et pianiste américain, né le 8 février 1932 à New York, États-Unis. Il est principalement connu pour ses musiques de films. On lui doit le renouveau des bandes originales symphoniques avec ce qui reste son œuvre la plus célèbre, la musique de la saga La Guerre des étoiles. Il a souvent collaboré avec Steven Spielberg et George Lucas. Dans une carrière qui s'étend sur six décennies, Williams a composé un grand nombre des plus célèbres musiques de films à Hollywood, l'histoire, y compris Star Wars, Superman et Harry Potter. En outre, il a composé la musique de quatre Jeux olympiques, NBC Nightly News, la cérémonie d'investiture du président Barack Obama, et de nombreuses séries télévisées et de pièces de concert. Il a servi en tant que principal chef d'orchestre du Boston Pops Orchestra de 1980 à 1993, et est aujourd'hui le chef d'orchestre, lauréat de l'orchestre. Williams est cinq fois vainqueur de l'Academy Award. Il a aussi remporté 4 Golden Globe Awards, 7 BAFTA Awards et 21 prix Grammy. Avec 45 nominations des Academy Award, Williams est, avec le compositeur Alfred Newman, la deuxième personne désignée après Walt Disney. Il a été intronisé en Hollywood Bowl Hall of Fame en 2000, et a été récipiendaire du Kennedy Center Honors en 2004.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Piano theme (La Liste de Schindler), cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Au cœur du temps, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter E.T., cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Harry Potter, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Indiana Jones, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Jurassic Park, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Mémoire d’une Geisha, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Star Wars - Mozesly, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Star Wars - Yoda, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Star Wars theme, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Superman, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

QUINCY JONES

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:07

Quincy Jones

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Quincy_Jones)

Quincy Jones de son vrai nom Quincy Delight Jones Jr. puis surnommé Q, né le 14 mars 1933 à Chicago, dans l'Illinois, aux États-Unis, est un trompettiste, arrangeur, compositeur et producteur américain.
Né à Chicago, Quincy Jones connaît une enfance difficile : pauvreté, mère internée pour maladie mentale, ... Après plusieurs déménagements, son père s'installe dans la banlieue de Seattle et c’est là que Quincy Jones fait connaissance avec la musique. Il s’essaie d’abord en autodidacte au piano, puis apprend la trompette à l’école. À 13 ans, il reçoit quelques cours de Clark Terry, lors d’un passage de l’orchestre de Count Basie à Seattle. La situation financière de la famille est difficile et, en dehors de ses heures d’école, il exerce l’activité de cireur de chaussures. Il fait connaissance de Ray Charles, son aîné de 3 ans. Les deux amis forment un combo qui se produit dans les clubs de la ville. Quincy Jones fait aussi partie d’orchestres locaux. À 18 ans, il obtient une bourse pour poursuivre ses études au « Berklee College of Music » de Boston.
Il quitte vite cet établissement pour intégrer l’orchestre de Lionel Hampton comme trompettiste et arrangeur. Malgré un salaire dérisoire, Quincy Jones reste quatre ans dans ce big band avec lequel il fait même une tournée en Europe. Il s’installe ensuite un temps à New York où il exerce comme trompettiste mais surtout arrangeur « free lance ». Il écrit des arrangements pour de nombreux musiciens (Tommy Dorsey, Gene Krupa, Sarah Vaughan, Count Basie, Dinah Washington, Cannonball Adderley, Ray Charles).

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter L’Homme de fer, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Ai no corrida, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Austin Powers theme, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Velas, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

BANANARAMA

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:08

Bananarama

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bananarama)

Bananarama est un girls band anglais qui connut plusieurs succès, notamment de New Wave dans les années 1980. Jusqu'à aujourd'hui, elles ont eu 10 titres dans le top-10 des ventes de singles au Royaume-Uni, ainsi que 3 titres dans le top-10 américain dont un numéro un. Parmi leurs succès, on trouve "Cruel Summer", "Venus", "Love in the First Degree" et "I Heard a Rumour". Elles sont connues pour leur style vocal unique caractérisé par les trois membres chantant les mêmes notes à l'unisson (plutôt que sur des accords de trois notes). Les voix principales et les chœurs étaient enregistrés ainsi, et la plupart des titres de début de carrière de Bananarama étaient enregistrés avec les trois membres chantant sur le même micro en même temps.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Cruel Summer, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Venus, cliquez sur la commande verte ci-dessous.





Dernière édition par Macha Taitanfeu le Ven 13 Nov - 13:21, édité 1 fois
avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

THE BANGLES

Message  Macha le Mar 3 Nov - 16:08

The Bangles

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Bangles)

The Bangles (Les Bracelets en français) sont un groupe de rock féminin californien populaire dans le milieu des années 1980.
Né en 1981 à Los Angeles sous le nom de « The Supersonic Bangs » puis plus tard sous le nom de « Bangs », l'existence d'un autre groupe du nom de « Bangs » dans le New Jersey les obligea à changer pour « The Bangles ».
Le groupe d'origine était composé de Susanna Hoffs, Debbi Peterson et Vicky Peterson, qui sortit localement un premier 45 tours Getting out of Hand // Call on Me. Annette Zilinskas a assuré le rôle de bassiste en 1982 et a également joué de l'harmonica. Zilinskas est partie en 1983 pour rejoindre Blood on the Saddle et a été remplacée par Michael Steele, du groupe « The Runaways ».
Le groupe fait au début partie de la scène Paisley Underground, mais leur son deviendra bientôt plus pop et le succès sera au rendez-vous. Elles n'ont cependant jamais renié leurs origines et l'ont prouvé par exemple lors de concerts en compagnie de Sky Saxon des Seeds, groupe mythique garage des années 1960.
Les Bangles connaissent une consécration mondiale avec le titre Manic Monday, paru en 1986 et écrit par un mystérieux Christopher... qui n'est autre que Prince (d'après le nom du personnage interprété par lui-même dans le film Under The Cherry Moon : Christopher Tracy). Ce titre fut classé n°2 au Billboard Hot 100 américain en avril 1986, alors que le titre Kiss de Prince était au même moment classé n°1.
À la suite du succès entamé avec Manic Monday, le single suivant fut le titre Walk Like An Egyptian qui se classa n°1 aux USA en décembre 1986. Ces deux titres sont extraits du même album : Different Light.
Le groupe se sépara brutalement fin 1989, après un nouveau et ultime succès mondial avec le 45 tours n°1 Eternal Flame. Après de nombreux best of, le groupe se reforme en 2000 pour des tournées et quelques enregistrements. En 2003, les filles sortent un nouvel album : Doll Revolution.
En 2008, le groupe est revenu sur scène pour différents concerts aux États-Unis et en Europe.

Pour écouter Eternal Flame, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter The walk like an Egyptian, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Macha
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

SERIES TV ANGLOPHONES

Message  Martha Fodstad le Ven 6 Nov - 13:56

SERIES TV ANGLOPHONES
SERIES TV ANGLOPHONES
SERIES TV ANGLOPHONES
SERIES TV ANGLOPHONES
SERIES TV ANGLOPHONES



Kung Fu

Jim Helms

Les informations sur Jim Helms sont quasi inexistantes, sur Internet. On ne trouve ni photo ni biographie.
Bien qu’il ait composé les bandes originales d’une dizaine de feuilletons et de films, son œuvre la plus célèbre reste incontestablement la musique de la série américaine du début des années 1970, Kung Fu, avec David Carradine (le fameux Bill des films Kill Bill de Quentin Tarantino) dans le rôle de Kwai Chang Caine.

David Carradine

Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Carradine



Pour arrêter Kung Fu, cliquez sur la commande orange ci-dessous.










Charlie’s Angels

Pour écouter Charlie’s Angels, de Jack Elliot et Allyn Ferguson, cliquez sur la commande verte ci-dessous.








L’Homme de fer

Pour écouter L’Homme de fer, de Quincy Jones, cliquez sur la commande verte ci-dessous.








Happy Days

Pour écouter Happy Days, de C. Fox et N. Gimbel, cliquez sur la commande verte ci-dessous.








Kojak

Pour écouter Kojak, de Billy Goldenberg, cliquez sur la commande verte ci-dessous.








Miami Vice

Pour écouter Miami Vice, de Jan Hammer, cliquez sur la commande verte ci-dessous.








The Avengers

Pour écouter The Avengers, de Laurie Johnson, cliquez sur la commande verte ci-dessous.












Le Frelon vert

Pour écouter Le Frelon vert, de Rimsky Korsakov (arrangé par Billy May), cliquez sur la commande verte ci-dessous.











Voyage au fond des mers

Pour écouter Voyage au fond des mers, de Paul Sawtell, cliquez sur la commande verte ci-dessous.









Star Trek

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Star_Trek)

Star Trek est un univers de science-fiction créé par Gene Roddenberry dans les années 1960 qui regroupe six séries télévisées, onze longs métrages (le dernier est sorti le 6 mai 2009), des centaines de romans et des dizaines de jeux vidéo, une fanfiction importante (des nouvelles ou des romans écrits par les fans), ainsi qu'un parc d'attraction à thème à Las Vegas, aux États-Unis. Elle est aussi une franchise de télévision et de cinéma appartenant à Paramount Pictures, propriété de la compagnie CBS. L'ensemble des séries télévisées à elles seules est considéré comme l'un des plus grands phénomènes culte des temps modernes.

Dans l'univers Star Trek, l'humanité développe le voyage spatial à vitesse supraluminique suite à une période post-apocalyptique du milieu du XXIe siècle (voir le Jour du Premier Contact). Plus tard, l'homme s'unit à d'autres espèces intelligentes de la galaxie pour former la Fédération des planètes unies. À la suite d'une intervention extraterrestre et grâce à la science, l'humanité surmonte largement ses nombreux vices et faiblesses terrestres au XXIIIe siècle. Les histoires de Star Trek dépeignent souvent les aventures d'êtres humains et d'espèces extra-terrestres qui servent dans Starfleet, ainsi que les nombreux contacts de ceux-ci avec d'autres civilisations.

Les protagonistes dont les idéaux sont parfois imparfaitement appliqués aux dilemmes présentés dans la série, sont essentiellement altruistes. Les conflits et les dimensions politiques de Star Trek forment des allégories pour des réalités culturelles contemporaines ; la série télévisée originale de Star Trek aborda les questions des années 1960, tout comme plus tard des séries dérivées ont reflété des questions de leurs époques respectives. Les problèmes soulevés dans les différentes séries sont : la guerre et la paix, l'autoritarisme, l'impérialisme, la lutte des classes, le racisme, les droits de l'homme, le sexisme et le féminisme, et le rôle de la technologie.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter la B. O. de Star Trek par Alexander Courage, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter la B. O. de Star Trek Voyager par Jerry Goldsmith, cliquez sur la commande verte ci-dessous.


















Twin Peaks

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Myst%C3%A8res_%C3%A0_Twin_Peaks)

Twin Peaks est un feuilleton télévisé américain en deux épisodes de 90 minutes et 28 épisodes de 45 minutes, créé par Mark Frost et David Lynch et diffusé entre le 12 avril 1990 et le 10 juin 1991 sur ABC. En France, le feuilleton a été diffusé du 15 avril au 20 septembre 1991 sur La Cinq sous le titre Mystères à Twin Peaks.

Musique : Angelo Badalamenti

Pour écouter l'extrait, cliquez sur la commande verte ci-dessous.










EDWIN ASTLEY


Edwin Astley

Pour écouter Le Saint, de Edwin Astley, cliquez sur la commande verte ci-dessous.







Pour écouter Le Prisonnier, de Edwin Astley, cliquez sur la commande verte ci-dessous.














MIKE POST


Mike Post

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mike_Post)

Mike Post est un compositeur américain, né le 29 septembre 1944 à Los Angeles, Californie (États-Unis).
Un des plus populaire des compositeurs de musique de série TV, comme, Magnum, Hill Street Blues, Agence tous risques, NYPD Blue, Quantum Leap, New York unité spéciale...

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).




Pour écouter Magnum, cliquez sur la commande verte ci-dessous.






Pour écouter Hill Street Blues , cliquez sur la commande verte ci-dessous.






Pour écouter La Loi de Los Angeles, cliquez sur la commande verte ci-dessous.






Pour écouter New York unité spéciale, cliquez sur la commande verte ci-dessous.













JOHN ADDISON

John Addison

source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Addison)

John Addison est un compositeur britannique né le 16 mars 1920 à West Chobham (Royaume-Uni), décédé le 7 décembre 1998 à Bennington (Vermont).


Pour écouter la B.O. de Murder, she wrote (Arabesque), cliquez sur la commande verte ci-dessous.













LALO SCHIFRIN

Lalo Schifrin

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lalo_Schifrin)

Boris Claudio Schifrin, dit Lalo Schifrin, né le 21 juin 1932 à Buenos Aires, est un pianiste, chef d'orchestre, compositeur, arrangeur musical argentin célèbre, entre autres, pour ses musiques de films (Bullitt, L'Inspecteur Harry, Opération dragon…) et de feuilletons (Mission impossible, Mannix, Starsky et Hutch…).
Né à Buenos Aires en 1932, Lalo Schifrin est le fils de Luis Schifrin, un violoniste professionnel. Très jeune, il étudie le piano avec Enrique Barenboim (père du pianiste Daniel Barenboim) puis Andreas Karalis et suit un cursus classique en Argentine. Au début des années 50, il poursuit sa formation au Conservatoire de Paris et étudie, entre autres, auprès d'Olivier Messiaen et de Charles Koechlin.

C'est en France qu'il commence sa carrière professionnelle comme pianiste de jazz et arrangeur. Il enregistre quelques disques de "musique latine" pour les disques "Vogue" ou le label d'Eddie Barclay. Fin des années 50, de retour en Argentine, Schifrin travaille surtout comme musicien de jazz, avec entre autres, son compatriote Gato Barbieri. Il est embauché par le trompettiste Dizzy Gillespie comme pianiste de son quintette. Schifrin écrit aussi pour Gillespie des pièces ou arrangements pour grandes formations ("Gillespiana Suite", "The New continent"). C'est le début du succès.

Schifrin devient staff arranger pour le label Verve (arrangements pour Stan Getz, Count Basie, Sarah Vaughan, Jimmy Smith, Luiz Bonfá, Cal Tjader…). Verve appartient à la Metro Goldwyn Mayer et Lalo Schifrin devient vite compositeur pour la MGM. À partir de cette date Schifrin, installé à Hollywood, va écrire un nombre impressionnant de musiques de films ou de séries télévisées, tout en continuant son activité dans le domaine du jazz. Schifrin mène en parallèle une carrière de musicien "classique" comme chef d'orchestre et comme compositeur (“Invocations", “Concerto pour contrebasse",”Concertos pour piano Nos. 1 & 2", “Pulsations", “Resonances”…).

Pour l'anecdote, la musique utilisée pour la publicité des bas Dim est une pièce écrite pour le film Le Renard (The Fox) de Mark Rydell (1968).


Pour écouter la B.O. de Mannix, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter la B.O. de Mission Impossible, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

HENRY MANCINI

Message  Martha Fodstad le Ven 6 Nov - 13:58

Henry Mancini

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Mancini)

Henry Mancini est un compositeur américain de musiques de films, né le 16 avril 1924 à Cleveland, dans l'Ohio, et décédé le 14 juin 1994 à Los Angeles, en Californie (États-Unis).

Aimant particulièrement les cuivres, les percussions et les instruments à cordes, son style se mariait bien aux productions télévisées et du cinéma. Pour ces raisons, il a composé une quantité phénoménale de chansons pour la télévision et le cinéma.
Il est surtout connu pour les compositions musicales des films de la série La Panthère rose, du film Victor/Victoria, du film Diamants sur canapé, du film Charade, de la chanson thème de la série télévisée Drôles de dames, de la chanson thème de la série télévisée Peter Gunn, de la chanson thème de la série télévisée Remington Steele, etc.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Pink Panther, de Henry Mancini , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Peter Gunn, de Henry Mancini , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

PORTISHEAD

Message  Martha Fodstad le Ven 6 Nov - 13:58

Portishead

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Portishead)

Portishead est un groupe de trip hop originaire de Bristol, Royaume-Uni, nommé d'après la petite ville de Portishead (prononcer Portisse ‘haide), dans le Somerset, à 20 kilomètres à l'ouest de Bristol.
Le groupe s'est formé en 1991, après que Geoff Barrow, qui avait précédemment travaillé avec d'autres artistes trip-hop de Bristol - Massive Attack - a rencontré Beth Gibbons. Portishead est le lieu de naissance de Barrow. Ce nom se prononce « Por-tis-head » avec un « s » au milieu, et non « Por-ti-shead ».
Geoff Barrow a tiré profit de ses différentes expériences en studio, notamment en tant qu'assistant durant l'enregistrement du fameux album de Massive Attack, Blue Lines.
C'est avec toutes ces influences qu'il a tissé le son si typique de Portishead, aidé en cela par le guitariste Adrian Utley, venu du jazz, et d'un ingénieur du son, Dave McDonald. En à peine un disque, le groupe est devenu un groupe emblématique du trip hop.
Après avoir sorti un petit film pour lequel il a écrit la bande son, Portishead a signé un contrat et son premier album, Dummy, est paru en 1994, avec Gibbons au chant, Barrow aux claviers, Clive Deamer à la batterie, et Adrian Utley à la guitare. En dépit de la timidité du groupe à l'égard de la presse, l'album a été un succès commercial, tant en Europe qu'aux États-Unis, tout comme les singles extraits de l'album, Glory Box et Sour Times . La presse britannique élit Dummy comme album de l'année. Le trio reçoit en 1995 le très convoité Mercury Prize, devançant Oasis, Blur et Pj Harvey.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter All mine, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Glory box, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Only you, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Sour time, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

BARRY LYNDON

Message  Martha Fodstad le Ven 6 Nov - 13:59

Barry Lyndon

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Barry_Lyndon)

Barry Lyndon est un film historique anglo-américain réalisé par Stanley Kubrick en 1975, d'après le roman picaresque de William Makepeace Thackeray Les mémoires de Barry Lyndon.
L’histoire commence au début de la guerre de Sept Ans et dépeint le destin d'un jeune intriguant irlandais sans le sou, Redmond Barry (Ryan O'Neal), de son ascension pleine d'audace, de diablerie et de perversité, à sa déchéance dans la fastueuse société anglaise du XVIIIe siècle, après son mariage avec une riche Lady (Marisa Berenson), qui lui apporte une fortune considérable et un fils.
Au XVIIIe siècle en Irlande, au début de la guerre de Sept Ans, un jeune homme sans le sou élimine en duel (qui s'avère par la suite être un faux duel) son rival, un riche officier britannique amoureux comme lui de sa cousine. Pour fuir la justice de son pays, il s'engage dans l'armée anglaise pour combattre les Français sur le continent.
Les circonstances l'amènent à déserter et se mettre au service de l'armée prussienne pour échapper à la peine de mort : il doit espionner un noble joueur, mais il mène un double-jeu et ce dernier le prend sous sa protection. Il l'introduit dans la brillante société européenne où il parvient à devenir par ambition l'amant puis l'époux d'une riche et belle jeune femme (dont le vieil époux meurt de dépit après avoir eu connaissance de l'adultère). Mais le destin saura frapper ...

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter l’adagio du concerto pour 2 clavecins en C mineur (arrangé par Leonard Rosenman), de Jean-Sébastien Bach , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter 3e mouvement du concerto pour violoncelle en E mineur (arrangé par Leonard Rosenman), de Antonio Vivaldi , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter la Danse germanique (arrangé par Leonard Rosenman), de Franz Schubert , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Le Barbier de Séville (arrangé par Leonard Rosenman), de Giovanni Paisiello , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter l’opus 100 mi bémol majeur du trio piano (arrangé par Leonard Rosenman), de Franz Schubert , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Woman of Ireland (arrangé par Leonard Rosenman), de Sean O’Riada , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Woman of Ireland – The Chieftains (arrangé par Leonard Rosenman), de Sean O’Riada , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

ROCH VOISINE

Message  Martha Fodstad le Ven 6 Nov - 14:00

Roch Voisine

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Roch_Voisine)

Joseph Armand Roch Voisine (né le 26 mars 1963) est un chanteur de variété, auteur-compositeur, acteur et animateur de radio et de télévision canadien d'origine brayonne
Roch Voisine est né le 26 mars 1963 à Edmundston au Nouveau-Brunswick et a grandi à Saint-Basile près de la frontière du Québec. Ses parents sont Zélande Robichaud et Réal Voisine. Roch Voisine a un frère et une sœur, Marc et Janice.
Pendant son adolescence, il déménage dans la province du Québec, pour devenir joueur de hockey et fait ses études secondaires à l'École technique de métiers de Lauzon (aujourd'hui École secondaire Guillaume-Couture de la ville de Lévis) et à la Polyvalente de Lévis (aujourd'hui École Pointe-Lévy).

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Le commentaire de SamFox :
« Souvent qualifié de chanteur à minettes, ce gars n’en est pas moins bourré de talent et d’humilité, deux qualités très appréciables et très rares parce que rarement citables dans une seule et même phrase. »


Pour écouter City of New Orleans, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Hélène, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Je t’appartiens, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter On the outside, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Tant pis, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

ROBBIE WILLIAMS

Message  Martha Fodstad le Ven 6 Nov - 14:01

Robbie Williams

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Robbie_Williams)

Robert Peter Williams1 (connu sous le nom de Robbie Williams) est un chanteur britannique, né le 13 février 1974 à Burslem, Stoke-on-Trent. nommé aux Grammy Awards, il a remporté 15 Brit Awards. Sa carrière commença en tant que membre, dans les années 1990, du groupe Take That qu'il quitta en 1995 afin de commencer sa carrière solo, période durant laquelle il a vendu 25 millions de disques2.
Depuis, Robbie Williams a vendu plus de disques au Royaume-Uni que tout autre artiste solo dans l'histoire3. Il en a vendu 70 millions de par le monde : 53 millions d'albums et 17 millions de singles]4. Son nom entra dans le Livre des records quand il vendit 1,6 millions de tickets pour son World Tour for 2006, en un seul jour]5. Il a reçu de nombreux awards, dont 15 Brit Awards et 6 Echo awards. En 2004, il entra dans le UK Hall of Fame après avoir été élu meilleur artiste des années 906. Il est également l'artiste dont les chansons paraissent le plus souvent dans les disques Now! Hits Référence. Dans les 68 CDs sortis de cette collection, le chanteur figura dans 29 d'entre eux (dont 4 avec le groupe Take That). Sa première apparition fut au Now n°22 et sa dernière apparition date du n°66 avec She's madonna.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Beyond the sea, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Something stupid, en duo avec Nicole Kidman , cliquez sur la commande verte ci-dessous.



avatar
Martha Fodstad
Membre
Membre


Revenir en haut Aller en bas

GEORGE BENSON

Message  Invité le Mer 18 Nov - 8:40

George Benson

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Benson)

George Benson est un guitariste, chanteur, et compositeur de jazz né le 22 mars 1943 à Pittsburgh en Pennsylvanie aux États-Unis.
Il enregistre son premier album, The New Boss Guitar, en 1964, à l'âge de 21 ans, accompagné par « Brother » Jack McDuff au clavier, un organiste américain et chef d'orchestre soul.
Benson commence en 1965 une carrière solo, avec le George Benson Quartet. Son talent est ensuite remarqué par Miles Davis, qui l'emploie sur l'album Miles in the Sky, sorti en 1967.
Sa carrière décolle véritablement dans la seconde moitié des années 1970, dans une veine jazz-funk-westcoast, avec les albums Breezin (sorti fin 1975, dont le titre This Masquerade remporte le Grammy Award du disque de l'année en 1977) et In Flight (1977), emblématiques du jeu très particulier de Benson à la guitare, qui chante simultanément les notes des solos qu'il improvise, avec un phrasé jazz sur un rythme et des arrangements funk.
Le point culminant de sa carrière est l'album Give Me The Night, produit par Quincy Jones (1980), et le morceau éponyme, qui a fait de George Benson une figure désormais incontournable des dancefloors, parfois par samples interposés (Give Me The Night a notamment été samplé, en France, par le groupe IAM pour son tube "Je danse le Mia" et par Jean Dujardin dans son film "Brice de Nice" avec le tube "Donne-moi du Cash !").
Aujourd'hui installé en Arizona, il poursuit sa carrière, et a sorti en 2006 l'album Givin' It Up, en collaboration avec le chanteur Al Jarreau.
Le dernier album de George Benson, "Songs And Stories", est sorti le 31 Août 2009. Il a été enregistré en janvier, avec des musiciens prestigieux tels que Steve Lukather*, David Paich*, Steve Porcaro*, Paulinho DaCosta, Jerry Hey, Greg Phillinganes*, Lee Ritenour, Tom Scott, Patti Austin, Norman Brown, Lalah Hattaway, Marcus Miller et John "JR" Robinson.
(* du groupe "Toto")

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Give me the night, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LUCIENNE BOYER

Message  Invité le Mer 18 Nov - 8:41

Lucienne Boyer

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucienne_Boyer)

Lucienne Boyer, née à Paris, le 18 août 1903, décédée dans la même ville le 6 décembre 1983. De son vrai nom Émilienne-Henriette Boyer, elle fut l'une des chanteuses françaises les plus en vogue de l'entre-deux-guerres. Parlez-moi d'amour est son plus célèbre succès.
Son père, pompier, est tué au cours de la Première Guerre mondiale. Après avoir contribué bien jeune à l'effort de guerre dans une usine d'armement, elle débute bientôt dans le métier de sa mère : modiste.
Devenue mannequin, sa beauté lui fait rencontrer Foujita dont elle devient le modèle. Après de brefs essais au théâtre, elle fait en 1916-1917 ses débuts dans la chanson au Théâtre de l’Athénée, au Michel, au Concordia et à l’Eldorado, Chez Fysher, puis au Concert Mayol. Le producteur américain Lee Schubert la découvre à cette occasion et l'engage pour un contrat à Broadway qui durera neuf mois en compagnie de Germaine Lix et de l'excentrique Môme Moineau.
Sa carrière aux États-Unis et en Amérique du Sud a Buenos Aires (1937) sera désormais aussi brillante qu'en France. Elle chantera en 1934 à New York au "Rainbow Room" et au "Little Theater" de la 44e rue.
De retour à Paris, en 1928, elle avait ouvert le cabaret "Les Borgias" et enregistré ses premiers disques dont Tu me demandes si je t'aime. Elle pose nue pour la première fois en été 1929.
C'est en 1930 qu'elle crée l'inoubliable Parlez-moi d'amour écrit pour elle par Jean Lenoir. Le premier Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros vient couronner ce succès la même année. Parmi les titres célèbres qui se succèdent alors, on se souvient aussi de Mon Cœur est un violon.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Parlez-moi d’amour, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

GEORGES BRASSENS

Message  Invité le Mer 18 Nov - 8:42

Georges Brassens

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Brassens)

Georges Charles Brassens, né à Sète, Hérault, le 22 octobre 1921, mort à Saint-Gély-du-Fesc, Hérault, le 29 octobre 1981, est un poète auteur-compositeur-interprète français.
Georges Brassens est né dans un quartier populaire du port méditerranéen de Cette — le nom de la ville ne sera orthographié Sète qu’en 1928. Dans la maison familiale1 il est entouré de sa mère Elvira2, de son père Jean-Louis, de sa demi-sœur Simone (née en 1912, du premier mariage de sa mère) et de ses grands-parents paternels, Jules et Marguerite. Sa mère, Elvira Dagrosa, dont les parents étaient originaires de Marsico Nuovo dans la région de Basilicate en Italie du sud, est une catholique d'une grande dévotion.
Son père, entrepreneur de maçonnerie, est un homme paisible, généreux, libre-penseur, anticlérical et doté d'une grande indépendance d'esprit. Deux caractères très différents, qu'une chose réunit : le goût de la chanson. D’ailleurs, tout le monde chante à la maison. Sur le phonographe : les disques de Mireille, Jean Nohain, Tino Rossi ou Ray Ventura et ses Collégiens.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Avoir un bon copain, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Elégie à un rat de cave, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Heureux qui comme Ulysse, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Le petit cheval, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Les copains d’abord, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Les sabots d’Hélène, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

VIKTOR LAZLO

Message  Invité le Mer 18 Nov - 8:44

Viktor Lazlo

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Viktor_Lazlo)

Viktor Lazlo (de son vrai nom Sonia Dronier) est une chanteuse née d'un père Martiniquais et d'une mère Grenadienne le 7 octobre 1960 à Lorient.
Son pseudonyme provient du nom d'un des personnages du film Casablanca.
Viktor Lazlo fut repérée par le producteur belge Lou Deprijck. Canoë rose en 1985 est son plus grand succès en France, et Breathless en 1987 celui à l'étranger.
Elle a présenté le Concours Eurovision de la chanson 1987 en Belgique.
Elle a aussi joué dans les feuilletons Navarro et Sandra, princesse rebelle.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Mon amant de St Jean, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter Canoé rose, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CYNDI LAUPER

Message  Invité le Mer 18 Nov - 8:44

Cyndi Lauper

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyndi_Lauper)

Cynthia Ann Stephanie Lauper, dite Cyndi Lauper, est une chanteuse américaine née le 22 juin 1953 à Brooklyn, New York.
Cyndi Lauper grandit à New York, dans le quartier de Brooklyn. Élevée à partir de l'âge de cinq ans par sa mère divorcée, celle-ci, alors qu'elle connaît de graves problèmes financiers, place Cyndi, ainsi qu'Ellen et Fred (sa sœur et son frère) dans un pensionnat.
Dès l'âge de douze ans, Cyndi commence à écrire des chansons et à jouer de la guitare. Dans le même temps, elle prend goût à porter toutes sortes de vêtements extravagants, qui feront d'elle une fille populaire déjà à l'adolescence. Très vite, elle se consacre de plus en plus à la musique, montrant un désintérêt pour l'école.
Dans les années 1970, elle chante avec de nombreux groupes new-yorkais. Il s'agit, en fait, surtout de reprises, tel, par exemple, celle de You Make Lovin' Fun, chantée à l'origine par Fleetwood Mac. Mais, en 1977, elle s'abîme les cordes vocales, ce qui l'empêchera de chanter pendant près de deux ans.
En 1979, après un coaching intensif sous la direction de Guy Hauray, Cyndi retrouve sa capacité vocale et monte le groupe Blue Angel avec le musicien John Turi. De cette collaboration naîtra un album, sobrement intitulé Blue Angel. Cet album contient notamment la première version de Maybe He'll Know, ainsi que I'm Gonna Be Strong, avec une interprétation surprenante de Cyndi. Malheureusement cet album au son résolument années 70 est un échec commercial : le groupe s'endette et doit inévitablement se disloquer. C'est alors que Cyndi commence à chanter dans des clubs et restaurants new-yorkais.
Sa carrière débute vraiment en 1983, lorsqu'elle obtient un contrat avec Portrait Records. She's So Unusual, le premier album solo de Cyndi, sort en fin d'année et connaît un grand succès : près de cinq millions de disques vendus aux États-Unis. Aux côtés du populaire Girls Just Wanna Have Fun, acidulé et sautillant, se trouvent Time After Time, repris ensuite par Miles Davis et Eva Cassidy, She Bop, qui passe pour une sorte d'apologie de la masturbation, et All Through The Night. Cet album, accueilli de façon mitigée par la critique lors de sa sortie, sera pourtant acclamé beaucoup plus tard.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Time after time, cliquez sur la commande verte ci-dessous.



Pour écouter True colors, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MARC LANJEAN

Message  Invité le Mer 18 Nov - 8:48

Marc Lanjean

Source : Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Lanjean)

Marc Lanjean (né Jean Marcland à Limoges en 1903 et mort le 26 février 1964) est un compositeur français.
Marc Lanjean fait ses classes de piano et de solfège au conservatoire de cette ville. A la fin de ses études secondaires, il souhaite se consacrer à la musique mais son père, médecin célèbre en Limousin s'y oppose et il commence alors des études de médecine. Venu terminer celles-ci à Paris, il arrondit ses fins de mois comme pianiste de jazz dans différents cabarets. C'est alors qu'il retourne son nom, qui devient Marc Lanjean, pour son activité nocturne.
C'est après avoir obtenu son diplôme de médecin et à la faveur du remplacement de Wiener et Doucet au Boeuf sur le toit qu'il rencontre Ray Ventura. Celui-ci lui propose de rejoindre l'orchestre qu'il vient de monter. Pendant plusieurs années il voyage avec l'orchestre, alternant entre le piano et la batterie, écrivant des arrangements et ses premières chansons. Contraint de faire son service militaire en 1930, il quitte l'orchestre et part pour le Maroc comme médecin militaire. De retour en France il réintègre l'orchestre qu'il quittera définitivement à la faveur de son mariage en 1934, lassé des tournées incessantes. Il entre alors à la Sécurité sociale comme médecin chef tout en continuant son activité d'arrangeur et d'auteur-compositeur et débutant comme compositeur de musique de film.

Pour découvrir la suite de l'article, rendez-vous à l'adresse Wikipedia mentionnée plus haut (en jaune).

Pour écouter Les cinq dernières minutes, cliquez sur la commande verte ci-dessous.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter de la musique...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum